Boulangerie,  Brunch,  Céréales,  Diététique,  Épices,  fonio,  Pâtisserie,  Sans gluten,  Sans lactose

Cake très parfumé, à la ricotta et aux deux farines

Bienvenue chez vous, chez nous et particulièrement aux nouvelles et nouveaux abonné.e.s.

N’hésitez pas à m’envoyer des photos de vos réalisations, à laisser des commentaires sur le blog, à me poser des questions et bien sûr à abonner vos proches ici pour recevoir, recettes, photos, astuces, surprises et vous tenir au courant de notre actualité. Vous êtes plusieurs à me demander où se procurer mon Imprécis de cuisine en dehors de  la Fnac. Pour le commander où que vous soyez dans le monde, cliquer http://envoleesgourmandes.wixsite.com/envoleesgourmandes/livre

 

 

Cake très parfumé, à la ricotta et aux deux farines

Pas une bûche

  

Je ne suis pas une bûche

Encore moins une cruche

Je veux tout simplement me parer

De mes habits de lumière

Pour prolonger

Certes, avec moins de fièvre

La magie des fêtes passées.

Non pas une bûche…

 

 

Nath BN

Le 11/01/2016

22h28

 

 

Cake très parfumé, ricotta et 2 farines

Cake très parfumé, à la ricotta et aux deux farines

Voici une autre recette de mon cru, un délicieux cake aux saveurs africaines, aux farines d’Afrique naturellement sans gluten. Il est particulièrement parfumé  et ravira, je l’espère votre maisonnée !!!

Pour 8 à 10 parts de gâteau

Temps de préparation : 10 minutes

Temps de cuisson : 35 minutes

  

Ce qu’il vous faut

– 250 g de ricotta

– 100 g de farine de maïs jaune

– 50 g de farine de fonio

– 3 œufs

– 100 g de sucre

– 70 g d’huile de sésame ou d’arachide

– 1 sachet de levure chimique 11 g

–  4 g de gingembre

–  4 g de cannelle

–  1 pincée de poivre de Penja blanc ou noir (facultatif)

 

 

Cake très parfumé, ricotta et 2 farines

 

Préparation de la recette

– Préchauffer le four (190°C)

– Mélanger vigoureusement dans un saladier d’abord la ricotta, puis les œufs, le sucre, l’huile et les épices

– Ajouter les farines, la levure et mélanger bien

– Verser la pâte dans un moule à cake chemisé de 24 centimètres et enfourner environ pendant 30 à 35 mn à 190°C. (four à chaleur tournante)

Chemiser: recouvrir les parois du moule avec du papier sulfurisé pour faciliter le démoulage.  Vous pouvez aussi huiler le moule et le saupoudrer ou pas de farine tout simplement.

 

 

Cake très parfumé, ricotta et 2 farines

 

 

 

Ce qu’il vous faut (RECETTE VÉGÉTALE. VERSION 1)

– 200 g de yaourt végétal

– 100 g de farine de maïs jaune

– 50 g de farine de fonio

– 125 g de  banane  (fruit bien mûre) ou une banane plantain à la peau noire

– 50 g de sucre

– 70 g d’huile de sésame ou d’arachide

– 1 sachet de levure chimique 11 g

–  4 g de gingembre

–  4 g de cannelle

–  1 pincée de poivre de Penja blanc ou noir (facultatif)

Préparation de la recette

– Préchauffer le four (190°C)

– Mélanger vigoureusement dans un saladier d’abord la banane ou banane plantain, puis le yaourt, le sucre, l’huile et les épices

– Ajouter les farines, la levure et mélanger bien

– Verser la pâte dans un moule à cake chemisé de 24 centimètres et enfourner environ pendant 45 à 50mn à 190°C. (four à chaleur tournante)

Chemiser: recouvrir les parois du moule avec du papier sulfurisé pour faciliter le démoulage.  Vous pouvez aussi huiler le moule et le saupoudrer ou pas de farine tout simplement.

 

 

 

 

 

Défi et Cadeaux Envolées Gourmandes

Réservés aux abonné.e.s du blog

M’envoyer les photos (exclusivement par mail envoleesgourmandes@gmail.com) au plus tard le 09 janvier.

Résultats le 10 janvier

5 lots à gagner

1/ Un superbe thé Néjem de les secrets de Yoli

2/ De jolies épices Zesok

3/ 1 magnifique livre de aistoucuisine, Saveurs subsahariennes

4/ 1 brunch chez kelibacafé.c à Dakar

5/ 1 exemplaire dédicacé de Mon imprécis de cuisine.

2 conditions seulement :

1/ Être Membre du Club Envolées Gourmandes (abonné.e au blog)

2/ Réaliser la version 2 de ce cake avec mangue et chocolat et nous en envoyer la ou les photos au plus tard le 09 janvier.

Exclusivement par mail envoleesgourmandes@gmail.com

Ne pas oublier de consulter la rubrique  (Astuces/conseils/variantes/informations)

Résultats, le 10 janvier.

Recette classique ou végétale, vous avez le choix, Il faut juste que ce soit la version 2 de l’une ou l’autre recette

Faire une variante encore plus gourmande de la recette

Version 2 Classique

Vous ajoutez 1 œuf, 50 g de chocolat concassé, une belle mangue mûre et ferme coupée en brunoise (technique qui consiste à tailler les fruits ou légumes en petits dés de taille identique)

Version 2 végétale (végane)

Vous mettez en plus 50 g de chocolat concassé, une belle mangue mûre et ferme coupée en brunoise (technique qui consiste à tailler les fruits ou légumes en petits dés de taille identique).

 

 

 

 

Astuces/conseils/variantes/informations

* Voici une variante encore plus gourmande de la recette à laquelle vous ajoutez 1 œuf, 50 g de chocolat concassé, une belle mangue mûre et ferme coupée en brunoise (technique qui consiste à tailler les fruits ou légumes en petits dés de taille identique)

* À la maison, nous dégustons ce gâteau tiède, coupé en tranches, puis drapé de sa robe de velours (Velouté de mangue au citron vert) . J’adore ce gâteau avec thés et infusions (kinkéliba, citronnelle, verveine citronnelle…)

* Tous les fours ne fonctionnant pas de la même façon, les temps que je vous donne ne sont qu’indicatifs et valables pour l’appareil que j’utilise.

 

 

Un peu de lecture

 

“Le maïs au fil du temps

Le terme « maïs » est apparu dans la langue française en 1519, d’abord sous la forme de « maiz », puis en 1544, sous sa forme actuelle. Il dérive de l’espagnol mais, qui l’a emprunté au caribéen mahis signifiant « source de vie ».

 

Mais d’où vient donc le maïs?
« Blé de Turquie », « blé d’Espagne », « blé d’Italie », « mil », « blé d’Inde », ces termes ont longtemps désigné le maïs, à des époques où l’on ignorait qu’il venait d’Amérique.

Le maïs est originaire de la Méso-Amérique (Mexique, Guatemala). Il aurait été domestiqué quelques millénaires avant notre ère, possiblement en deux endroits distincts, soit au Mexique et dans les hauts plateaux du Pérou, où des types très différents l’un de l’autre sont apparus et ont évolué, ce qui explique qu’il existe une telle variété dans les formes modernes. On a beaucoup spéculé sur son ancêtre sauvage, que l’on n’a jamais retrouvé dans la nature, jusqu’à ce qu’une généticienne américaine annonce, en 2004, qu’il était probablement né d’un croisement spontané entre deux plantes très proches, le téosinte, considéré jusqu’alors comme le candidat le plus plausible, et une autre graminée appartenant au genre Tripsacum. Prière de continuer la lecture.” https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=mais_nu

 

 

“Nourriture très utilisée des animaux d’élevage, le maïs constitue une des bases de l’alimentation humaine. On en distingue trois qualités :

Le maïs grain
Seconde céréale après le blé, le maïs grain sert principalement à l’alimentation des animaux d’élevage (volaille et porcs)

Le maïs d’ensilage ou maïs fourrage
Il sert essentiellement à la nourriture bovine

Le maïs doux
On le retrouve entre juillet et octobre, ce maïs est destiné à l’alimentation humaine

Le maïs est une plante herbacée qui est cultivée comme céréale pour ses grains riches en amidon. Botaniquement, c’est un fruit, culinairement c’est un légume, et au niveau de sa culture, c’est une céréale !

Le maïs est donc passe-partout, et cela se ressent dans sa composition particulière, puisque le maïs contient près de 12 g de glucides par 100 g, ce qui est environ 2,5 fois la quantité de glucides moyennes des légumes, tout en restant bien moins riche en glucides que les « féculents » classiques.

Quelques vitamines & minéraux intéressants pour le maïs cuit

Les données nutritionnelles sur le maïs sont surtout disponibles pour le maïs cuit (puisqu’il ne se mange pas cru). C’est une plante qui apporte des vitamines B en quantité appréciable, notamment en vitamine B5 (avec plus de 13% des valeurs nutritionnelles de références pour 100 g), en folates ou vitamine B9 (avec plus de 11% des VNR), en vitamine B3 et B6 (près de 10% des VNR pour chacun).

Côtés minéraux, le potassium et lephosphore figurent en bonne position, avec près de 11% des VNR couverts pour chacun. La suite des informations à lire ci-contre https://www.nutriting.com/ingredients/mais/?v=11aedd0e4327.”

 

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.