Desserts,  Entrées,  Envolées lyriques,  Missives goûteuses,  Sans gluten,  Végan

Papayes fraîches, presque comme là-bas

Papayes fraîches, presque comme là-bas

 

Papaye-citron-zeste de citron
Papaye fraîche, presque comme là-bas

 

Papaye-citron-zeste de citron
Papaye fraîche, presque comme là-bas

 

Presque comme là-bas

 

 

Mon papayer

 

Dans un coin de la cour

Il y a un papayer

C’est moi qui l’ai semée

La graine ronde et noire

 

Il était petit comme moi

Mais le voilà plus haut qu’un homme

Ce papayer que j’ai semé

Il est à moi et fait ma joie.


Jean Aicard

Écrivain, poète français

1848-1921

 

 

 

Papaye-citron-zeste de citron
Papaye fraîche, presque comme là-bas

 

Papaye-citron-zeste de citron
Papaye fraîche, presque comme là-bas

 

Savourez !!!


 Pour 4 à 8 personnes

Temps de préparation : 10 minutes

Temps de cuisson : Cru

Ce qu’il vous faut

– 2 papayes d’environ 630 g chacune

–  2 citrons verts

Préparation de la recette

 Deux versions déclinées de la façon suivante

 

Version 1

Papaye-citron-zeste de citron
Papaye fraîche, presque comme là-bas

 

 – Laver le fruit et l’essuyer à l’aide d’un torchon propre

– Couper en deux parties égales la première papaye dans le sens de la longueur

– Enlever à l’aide d’une cuillère à café, les pépins et les filaments un peu gélatineux qui les entourent (mucilage) et qui tapissent aussi le cœur du fruit

– Diviser l’un des citrons en deux

– Dresser et verser dans chacune des parties du fruit nettoyé, la moitié du premier citron

– Servir, frais de préférence

À déguster à la cuillère à café…

Papaye-citron-zeste de citron
Papaye fraîche, presque comme là-bas

 

 

Version 2

Papaye-citron-zeste de citron
Papaye fraîche, presque comme là-bas
Papaye-citron-zeste de citron
Papaye fraîche, presque comme là-bas

 

 – Laver les fruits et les essuyer à l’aide d’un torchon propre

– Râper le citron pour en prélever le zeste et réserver

– Couper la deuxième papaye dans le sens de la longueur

– Enlever à l’aide d’une cuillère à café, les pépins et les filaments un peu gélatineux qui les entourent (mucilage) et qui tapissent aussi le cœur du fruit

– Peler les deux quartiers (comme vous le feriez pour une pomme  ou un melon sans trop entamer sa chair)

– Diviser (sur une planche à découper) les deux parties en quartiers dans le sens de la longueur, en 4 ou 5,  soit pour les deux parties, un total de 8 à 10 quartiers

– Couper ensuite les quartiers dans le sens de la largeur pour avoir des morceaux plus ou moins identiques

– Dresser dans un plat de service, arroser du jus du deuxième citron et parsemer (facultatif) de zeste de citron

– Servir, frais de préférence

C’est rafraîchissant et si bon, presque comme là-bas 🙂 !

 

Papaye-citron-zeste de citron
Papaye fraîche, presque comme là-bas

Astuces/conseils/variantes

 * Vous pouvez aussi servir la papaye dans de petits ramequins individuels

* Faites attention au zeste de citron qui apporte une amertume à la recette, amertume pas toujours appréciée de tout le monde

* N’ayez pas la main lourde comme moi, mais j’ai une excuse, j’adore le zeste de citron vert  🙂 et de citron jaune et de mandarine et d’orange 🙂 !!!

* La papaye se déguste en entrée, au dessert, à tout les repas et à tous les moments de la journée.

* J’ai encore dans ma besace plusieurs idées de sublimation de ce fruit aux multiples vertus.

 

 

Papaye-citron-zeste de citron
Papaye fraîche, presque comme là-bas

 

2 Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.