topicality, workshops, Kids Corner, Family Kitchen, Missives goûteuses, VEGA

Workshop Wednesday or weekend with children (fresh pasta)

Workshop Wednesday or weekend with children (fresh pasta)
Workshop Wednesday or weekend with children (fresh pasta)
Workshop Wednesday or weekend with children (fresh pasta)

Good morning,

 

Dear All and All,

 

It's Wednesday, le jour des enfants…

Nos chers petits sont rentrés de l’école, college or high school. Certains d’entre nous aussi avons pris notre journée pour être avec leur progéniture aimée. C’est l’occasion, aujourd’hui ou pendant le week-end qui arrive, de faire une activité qui plaise à tout ce petit monde.

So, pourquoi pas un atelier, avec en vedette de petites pâtes maison ? Pourquoi ne pas mener ensemble un projet qui va au-delà du culinaire ? Nos corps comme nos émotions et nos esprits seront alimentés. C’est en plus le moment d’échanger, sur la journée, sur le début de la semaine. Nous allons nous disputer parfois, nous complimenter souvent, rire beaucoup, nous amuser toujours.

Un atelier parent-enfant, dont Lukas mon fils et moi-même avons apprécié le déroulement avec délectation. Le minois de Lukas ici The sweets Lukas

Nous vous partageons nos réalisations en attendant de vous voir participer à l’atelier lyrique et gourmand sur le manioc le 03 février prochain à Paris http://www.cookingcity.fr/calendar.aspx

Nos petites pâtes vous ont mis en appétit ? So, une seule adresse, que dis-je des adresses qui vous permettront de déguster des pâtes ou pizzas italiennes des plus savoureuses. Sans compter bien sûr, des spécialités pas bien connues sous nos cieux, mais non moins succulentes.

Tous les témoignages que j’ai recueillis sont unanimes. J’ai hâte de faire l’expérience gustative moi-même et de vous la raconter…par le menu !!! Avant ce rendez-vous gourmand, je vous livre quelques mots sur les deux trentenaires qui bousculent le marché de la restauration à Paris …

 

Victor Lugger et Tigrane Seydoux

De gauche à droite, Victor Lugger et Tigrane Seydoux.

De gauche à droite, Victor Lugger et Tigrane Seydoux.

 

 

Ils sont amis, ils sont passionnés de gastronomie Italienne, ils sont à la tête d’une entreprise florissante et n’ont pas fini de nous étonner …

Je les ai rencontrés (et à mon grand étonnement entendu parler d’eux pour la première fois 🙁 ) dans le cadre de la formation Stand UP /HEC, parcours entrepreneurial que je suis depuis près de 3 ans de manière intermittente en fonction des modules proposés. Ils animent, avec des intervenants les uns plus passionnants que les autres, (fin vendredi pour la théorie) la HEC Food Academy.

Ces deux trentenaires, sortis de HEC en 2008, ont voulu, en ouvrant leur premier restaurant en 2015, recréer l’ambiance d’une trattoria (restaurant italien simple, sans prétention, servant des plats traditionnels pas chers). Ils sont à ce jour, de façon fulgurante, à la tête de six établissements à succès.

Ils revendiquent 100% de produits provenant directement de producteurs en Italie, 100% de fait maison et des brigades (je parle de cuisine !!!) 100% italiennes.

In sum, « du beau, good, du propre, du pas cher », expression qui est souvent revenue dans la bouche de Victor, tout comme le martèlement « des facteurs clefs de succès » d’une entreprise à créer ou existante.

Quant à Tigrane, j’ai particulièrement aimé les échanges qu’il a instaurés. L’interactivité avec la salle, le Chef exécutif Cirro, et le Chef Salvatore qui l’accompagnaient.

Tigrane a développé plus qu’une théorie, une véritable pratique, son expérience personnelle quotidienne de la culture d’entreprise.

Les leitmotive du groupe Big Mamma ont été développés:

Le management de proximité, la méritocratie, l’authenticité, la communication interne, l’écoute, l’humilité, l’excellence et le partage d’une vision. J’ai été émue par « sa contagion du bonheur », notion en laquelle je crois profondément, même si je la formule différemment.

Ajoutons pour terminer que les cofondateurs des restaurants Big Mamma, ont été sacrés en 2017, “entrepreneurs de l’annéedu Gault et Millau.

Bravo !!!

 

Cirro et le clan des ...Italiens

Cirro et le clan desItaliens

 

Consulter le site du groupe pour voir le restaurant qui vous fera envie 🙂 https://www.bigmammagroup.com/fr/accueil

 

Now, place à la recette et aux images de l’atelier avec mon fils Lukas, un soir de pluie…

 

Workshop pasta with my son

Workshop pasta with my son

 

For 3 to 6 people

Preparation : 10 minutes – Repos 30 minutes 1 hour

Baking : 7 minutes

 

Workshop pasta with my son

Workshop pasta with my son

What you need

– 300 g of semi-whole wheat flour bio (+50 g pour tous les saupoudrages )

– 3 eggs

– Salt

– 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

 

Preparation of the recipe

– Pour the flour onto a clean work surface or in a bowl. For my part, j & rsquo; operates on a large table on which I place a transparent solid sheet and I finish the cut on a board.

– Make a well in center, put the salt and pour the previously broken eggs in a container and beaten in omelette

– At & rsquo; d & rsquo assistance; spatula, Gently mix the eggs and flour starting with the center.

– When the eggs have absorbed flour, work the dough by hand about 5 to 10 minutes until & rsquo; to that & rsquo; it is homogeneous, compact and without lumps (Stir the & rsquo; water if the dough is too dry or flour if the dough is too sticky).

– Form two balls, wrap in plastic wrap and let stand 1 hour at room temperature.

– On lightly floured surface, lower (flatten and stretch) each dough very thinly to the & rsquo; d & rsquo assistance; a roll (about 2 mm & rsquo; thickness).

– Fold dough several times on itself to form two large rolls, then cutting it into slices 0,5 1cm

 

Workshop pasta with my son

Workshop pasta with my son

 

Faites cuire vos pâtes dans un grand volume d’eau bouillante environ 5/7 minutes en veillant à ce qu’elles ne s’agglomèrent pas

Régalez-vous avec Tomato sauces all, ou encore avec ce Duo chicken and fresh tomatoes flavored with bay leaves

 

Workshop pasta with my son

Workshop pasta with my son

 

Avec les chutes de pâtes, nous avons réalisé un chausson fourré, Yum…

 

 

Tips / Advice / Variants

*Ne pas hésiter à fariner les pâtes, le plan de travail ainsi que votre planche à découper pour que les pâtes ne collent pas entre elles

*Plus vous laissez sécher les pâtes, moins elles collent entre elles et deviennent dures. Vous pouvez ainsi les conserver 2 or 3 jours

*Amusez-vous à faire des pâtes aux graines, des colorées, des épicées,. Jouez avec les formes, les farines, les textures. Place à limagination …

 

Ps: Photos des pâtes prises de nuit avec mon téléphone

 

Arrivederci.

PrintFriendlyTumblrEmail